Plaidoyer pour la revalorisation des tâches au sein de l’Administration des Ventes

Revalorisation Administration des ventes

Au croisement des pôles administratifs, commerciaux et financiers, l’ Administration des Ventes est un maillon essentiel du processus de vente. Mais quel est exactement le rôle de ce service dont la perception reste encore floue pour la plupart d’entre nous.

Non, l’ADV n’est pas simplement du secrétariat

L’ Administration Des Ventes (ADV) a pour mission principale de superviser la partie administrative du cycle de vente, de l’enregistrement de la commande à sa  livraison, en passant par les éventuels litiges clients, la gestion du stock, le suivi logistique des approvisionnements, la facturation et bien d’autres missions…

La mission de l’ADV est présente quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise mais la structuration du service en tant que tel n’est pas toujours égale et sa taille peut varier selon la taille et le nombre de clients de l’entreprise.

L’ADV intervient notamment sur les missions suivantes :

  • S’assurer du bon traitement des commandes des clients (respect des tarifs, délais, qualité du service…),
  • Coordonner la facturation et le service clients, avec les équipes associées,
  • Réaliser les analyses nécessaires au suivi commercial.

Le service ADV, au carrefour des fonctions clés de l’entreprise

Au croisement de toutes les fonctions de l’entreprise, l’ADV est de plus en plus sollicitée par les employeurs qui demandent une polyvalence accrue de leurs collaborateurs, notamment en ce qui concerne :

  • L’innovation et la DSI

Dans le cadre de sa mission, l’ADV est de plus en plus confrontée à la transformation digitale des entreprises :  évolution des systèmes d’information, modernisation des processus documentaires, dématérialisation … La proactivité et l’expertise de ses collaborateurs est ainsi de plus en plus appréciée lors de la mise en place de nouvelles solutions par la DSI

  • L’amélioration du service client

Avec l’évolution de l’entreprise et de son métier, l’ADV est de plus en plus associée au département logistique, commercial ou encore marketing afin d’améliorer la satisfaction client, de construire des chartes logistiques ou encore d’intervenir sur des missions de credit management (gestion des litiges ou des avoirs par exemple).

  • L’international

Dans le cadre de la mondialisation des échanges, l’ADV est de plus en plus sollicitée pour gérer des problématiques de commandes, livraisons, paiements à l’export. Cela demande aux équipes ADV de renforcer leurs compétences dans ses domaines, sans compter la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères.

Comment redonner sa place à l’ Administration des Ventes ?

Malgré cela, nombre d’entreprises considèrent encore l’ADV comme un service administratif, gérant le secrétariat de leur service commercial. Pourtant à la croisée de la relation clients, de la direction, de la finance et de la logistique, l’ADV constitue le centre névralgique du cycle de vente (Order-to-Cash).

Mais alors, comment redonner sa place à l’ADV ?

  1. Faciliter la communication entre l’ADV et les autres services pour que le client soit au cœur de l’entreprise : mieux connaître les dossiers clients pour pouvoir les orienter sur le stock des produits, leur proposer une référence de substitution… sont autant de tâches sur lesquelles les équipes ADV souhaitent monter en compétence et qui nécessitent que l’entreprise mette en place une organisation plus décloisonnée  en interne.
  2. Confier aux équipes de nouvelles tâches commerciales à valeur ajoutée pour ne pas se contenter du simple suivi de commandes prises par les commerciaux et afin de booster la performance du service
  3. Construire une réelle passerelle entre l’ADV et les équipes commerciales pour aller plus loin dans la satisfaction client : si les commerciaux et le service ADV échangent davantage autour des problématiques clients, l’efficacité de l’ADV n’en sera que meilleure ! Le fait de mieux connaître les clients, leurs profils, leurs spécificités et leurs attentes permettra de mieux les satisfaire. Les services ADV et commerciaux sont les deux points d’entrée dans l’entreprise pour les clients, ils doivent donc véhiculer le même message et leur discours doit donc être cohérent.

Pour aller plus loin, découvrez le club métier pour les Responsables Administration des Ventes & Service Client  et rejoignez-le dès à présent sur LinkedIn le Club des Responsables ADV et Service Client

Charline Moine occupe le poste de Responsable Marketing Opérationnel pour l’offre Commandes Clients de la filiale France d’Esker.